FAQ

A quelle fréquence se déroule la thérapie ?

Cela dépend de chacun, selon la problématique et l’objectif visé. Un travail régulier hebdomadaire ou à quinzaine permet de ne pas perdre le fil, mais il n’y a pas de règle absolue et la fréquence peut être discutée en fonction de la situation.

Combien coûte une séance et comment la payer ?

Dès à présent, la psychothérapie est remboursée par l’assurance de base sur prescription de votre médecin traitant ou de votre psychiatre.

Puis-je consulter si je n’ai pas été adressé par mon médecin traitant ?

Oui, sans aucun problème, dans ce cas la séance vous sera facturée 150.- avec une participation éventuelle de votre complémentaire.

Allez-vous transmettre des informations sur nos rendez-vous à mon médecin, aux assurances ou à mes proches ?

Non, je suis soumise au secret professionnel et je ne transmets aucune information concernant votre suivi sans votre accord.

Les psys, c’est pour les fous ?

C’est une « croyance » tenace, pourtant chacun peut avoir besoin à un moment ou un autre de sa vie d’une aide extérieure pour régler de petits ou de gros soucis.

Puis-je venir avec ma conjointe/ mon conjoint ?

Je ne pratique pas la thérapie de couple/de famille à proprement parler, mais occasionnellement je rencontre volontiers vos proches.

Puis-je prendre rendez-vous pour mon enfant ?

Je suis psychothérapeute d’adultes, je peux accueillir vos adolescents dès 16 ans environ selon la problématique.

Le cabinet est-il accessible aux personnes à mobilité réduite ?

Oui, il y a un petit ascenseur à disposition, parlez-en lors de votre prise de rendez-vous et en cas de besoin n’hésitez pas à solliciter mon aide.

Peut-on faire une thérapie par téléphone, par mail ou par Skype ?

Les consultations se font en principe au cabinet. Cependant, des consultations par téléphone ou Skype sont envisageables.

Comment faire si je ne peux pas venir à mon rendez-vous ?

Les séances annulées (par téléphone, SMS, message vocal ou mail) au moins 24h à l’avance ne sont pas facturées. Celles annulées moins de 24h à l’avance ou les rendez-vous manqués sans prévenir sont facturés, peu importe le motif.